AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Petit complot deviendra grand [Turquie / Egypte]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Grèce
L'héritier des Érynies
avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 24/03/2014
Age : 23
Localisation : Dans la librairie~

Identité
Nom humain: Héraclès Karpusi
Camp: Empire
Expérience: 0/1000

MessageSujet: Petit complot deviendra grand [Turquie / Egypte]   28/4/2014, 17:58


 ❝Petit complot deviendra grand❞
feat. Turquie & Egypte



Je tournai et retournai la lettre entre mes doigts.

Cette fois-ci, elle venait de Turquie et non de mon gouvernement, bien que son sujet en restait le même : déterminer quelle sera ma position vis-à-vis de la déclaration récente de l'Empereur.

Et je pourrais, comme je l'ai fait à mon gouvernement, décider de ne pas répondre à l'invitation. Lui encore plus, étant donné qu'il ne possède plus aucun droit envers ma personne ou mes terres. Mais d'un autre côté...

- T'es définitivement aussi casse-pied même réduit à une simple lettre ! m'exclamai-je dans le silence de la librairie.

J'avais fini par tirer le panonceau affirmant que l'échoppe était fermée, histoire de donner bonne conscience à mes citoyens qui m'évitaient. Enfin, si je pouvais encore les considérer comme les miens... On dirait les prémices d'une guerre civile, les avis qui s'entrechoquent férocement entre eux et à l'intérieur de mon crâne.

J'attrapai de nouveau l'enveloppe et la fixai. J'en connaissais la teneur.

- Eh bien, quand faut y aller... soupirai-je en me levant.

Plus tard, j'entrai chez mon ancien tuteur sans frapper.

- T'as intérêt à avoir préparé de quoi grignoter, grognai-je en guise de salutation.

Ce n'est pas que j'avais oublié les règles élémentaires de politesse, c'est que l'effort de sortir de mon pays avait été intense et douloureux. Le regard que les gens m'avaient porté... On aurait cru que j'étais en train de les abandonner, que j'étais effectivement la source de cette crise qui nous taillait les veines.

- Gupta est arrivé ? lui demandai-je.

Je pris place dans le salon, ébouriffant mes cheveux déjà bien mis à mal par l'angoisse des jours précédents.

@Eques sur Never-Utopia

_________________

Le Grec de poche~
Grèce vous embrouille en Darkviolet (#9400D3)
Carnet de bord
Moi c'est Héraclès. Hellas à la rigueur.
© Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.fanfiction.net/u/2068132/Voracity666
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Petit complot deviendra grand [Turquie / Egypte]   24/6/2014, 12:56



 
O Egypte, Egypte,L'union fait la force
 


 
Ankara, cette grande ville avait un éclat particulier. Une ambiance et une essence qu'on ne trouvait qu'ici, En Turquie. Le peuple turc est réputé de bons vivants et d'une énergie à vous pomper la vôtre. Cette énergie que Sadiq partageait avec son peuple. Bien que tu en connaisses tous les chemins pour avoir été bien longtemps sous sa tutelle, tu ne résistes pas à la tentation d'en visiter quelques recoins à nouveau. Ton hôte ne t'attend pas encore. Les souvenirs d'une époque bien lointaine et aux ressentiments mitigés, sont aujourd'hui, épris de la nostalgie de l'enfance, les bons moments toujours présents alors que les mauvais jours ont disparus de ta mémoire. L'Ottoman qui paraissait bien plus grand et imposant dans tes souvenirs, Grèce, moins obéissant et sage que tu ne l'étais, mais avec qui tu as toujours partagés une complicités qui prend racines de la génération vous précédents. Roumanie qui, sans Bulgarie aurait certainement traumatisé toute la génération par ses histoires et son côté « obscure », mais aussi, Hongrie et les autres. Avec beaucoup de recul, la situation n'était pas aussi terrible qu'elle te l'avait semblé et depuis bien longtemps toute rancune envers le Turc a disparue.

Ta présence en cette ville se résume à une simple lettre. Il y avait bien longtemps que Turquie ne t'avait pas convoqué ainsi, d'une façon si ... officielle. Il t'arrivait de lui rendre visite, autour d'une boisson et de quelques nouvelles échangées et bien souvent, c'est ton aîné qui faisait le déplacement jusqu'au Caire. Mais ces derniers temps, ces visites se sont espacés et raréfiées. Tu te savais libre de refuser, mais tu savais hors et déjà que tu t'y rendrais, intrigué par cet appel aux anciennes colonies Ottomans. Tu préparais alors ton voyage pour la Turquie, relégua ton entreprise à une personne de confiance et te voilà parti pour la Turquie.

Les rêveries mises de côtés, tu ne perdais plus de temps pour te rendre au point de rendez-vous. Sa grande maison, modernisée par les années mais conservant une part de tradition architectural Turc était le lieu de bien nombreux souvenirs. C'est ici que tu as vécu avec les autres anciennes colonies de l'Ottoman, tu en connais chaque cachette, chaque recoin et si Turquie n'y a pas touché, une cachette dans le feuillage d'un gros arbre, attendait depuis ces jours de nouveaux enfants à accueillir. De l'intérieur de la maison, tu peux entendre une voix étouffée. Tu reconnait sans aucune difficultée la charmante et traînante voix de ton plus proche ami, Héraclès. Connaissant Sadiq tu l'imagines en ce moment même aux fourneaux à préparer quelques mets ou pâtisseries ou à rendre le salon le plus confortable possible. L'accueil Turc est une chose à voir et la première fois c'est un peu déstabilisant. La porte d'entrée déverrouillée et l'odeur qui s'échappe de la maison est l'invitation ultime à entrer, se déchausser et rejoindre ton hôte sur le divan jonché de gros coussins confortables, comme au bon vieux temps. À l'intérieur, tu suis la voix du Grec et te présente derrière lui. Il est vraiment venu et c'est un soulagement et une inquiétude. Puisqu'une rencontre entre les deux nations voisines peut rapidement devenir dangereux pour les protagonistes comme les témoins présents. Mais lorsqu'ils conçoivent à laisser leurs différents de côté, ces instants peuvent devenir de bons souvenirs.

-Je suis ici, Héraclès.  




  © Halloween


 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Petit complot deviendra grand [Turquie / Egypte]   14/7/2014, 13:52




Une nation n'a de caractère que lorsqu'elle est libre.





Sadiq était actif depuis bien longtemps. Levé aux aurores, trop de choses lui tournait en tête pour qu'il puisse prendre du repos. Il n'était pas Grec lui ! Rester assis à philosopher ce n'est pas son truc ! Il avait besoin de bouger, d'occuper ses mains et son esprit à une tâche qui ne nécessitait pas son cerveau. Alors il s'était retrouvé en cuisine, à préparer des mets de toutes sortes, épicés, salés, sucrés, aux arômes bien différent. Il aimait la cuisine tout autant que France ou Chine et alors que son corps bougeait par automatisme à la préparation de ses meilleurs pâtisseries, il laissait ses pensées aller et venir. Il sentait le déchirement de son peuple, lui, un pays ou la religion à beaucoup de place, il peut sentir l'offense des musulmans, les révoltes de ses citoyens qui refusent de perdre leurs patrimoines et la satisfaction des partisans de l'empire qui serait bientôt l'unique représentant du pouvoir. Comme tous, cette pression le préoccupait. Il se préoccupait tout autant de ses connaissances que de sa propre situation, c'est pourquoi il avait envoyé des lettres aux nations avec qui il formait le puissant empire ottoman. Grèce, il savait qu'il viendrait, avec beaucoup de mauvaises foi, Mais il viendrait, quand aux autres, il ne s'attendait pas à un miracle, mais il espérait bien les voir.

En parlant des loupiots, voilà le premier, pestant contre lui comme il l'avait prédit. Turquie souriait et  laissa sa préparation pour aller le voir. Il s'essuyait les mains et lui lança un regard ironique mais content de sa présence.

- Ha ! Si tu commence comme ça, il n'y aura rien pour toi !

La table était déjà recouverte des heures qu'il avait passé en cuisine, sans vraiment s'en rendre compte. Il aurait put nourrir la petite famille Ottoman pendant une semaine avec tout ça. Bah, il ferait en sorte de leur refiler quelques restes. Il n'avait pas besoin de l'inviter qu'il prenait ses aises, lui, retournait en cuisine finir ce qu'il préparait quand il entendit sa question.

- Nan tu es le premier ! Avoue, tu étais si impatient de me voir ?!

Il ricana, mais coupa son rire à l'entente de la voix de l'Egyptien, comme toujours discret et silencieux. Aucun d'eux ne l'avait entendu entrer.

- Haha , Merhaba, Gupta ! Fait comme l'autre feignasse gourmande, installe toi !

Il les rejoint rapidement. Il gardait son masque même au sein de sa maison. C'était une habitude dont il n'était pas prêt de se défaire. Il prit place avec eux, son sourire confiant accroché aux lèvres et les regarda à tour de rôle.

- J'ai le mauvais pressentiment que personne d'autres ne viendra ! Et la nourriture va refroidir.. allez-y, mangez, on discutera le ventre plein !

Chez lui, il avait toujours été bien vu d'inviter à ripailler avant de débuter toute conversation importante. Le ventre plein, on est plus à même d'écouter les autres parties. Et sincèrement ça avait été son arme la plus redoutables contre les râleries du petit Grec. Un paquet de loukoums et il ne l'entendait plus pour un bon quart d'heure... ha ça faisait du bien aux oreilles.




Revenir en haut Aller en bas
Grèce
L'héritier des Érynies
avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 24/03/2014
Age : 23
Localisation : Dans la librairie~

Identité
Nom humain: Héraclès Karpusi
Camp: Empire
Expérience: 0/1000

MessageSujet: Re: Petit complot deviendra grand [Turquie / Egypte]   21/7/2014, 01:24


   
 ❝Les ennuis viennent en mangeant❞

   
- Gna gna gna, gni gnu gnommences, gniora gnien gnour gnoi ! le singeai-je.

J'avais fait attention à ce qu'il ne m'entende pas. Il pourrait me frapper. Pire ! Me priver de ces délices sucrés que je suis déjà en train de piocher avec retenue. Bon, ça déborde de mes mains, mais c'est avec retenue. Oui, je ressemble à un écureuil, mais je vous ai demandé l'heure, à vous ?!

- Hâte de venir ici ? C'est une blague ? Je vois pas vraiment ce qui m'aurait motivé à...

Je me tus, ne pouvant m'empêcher de revoir le regard blessé, craintif ou encore moqueur de ceux que j'avais croisé.

Voulant me faire penser à autre chose, je repris une bouchée de la pâtisserie que je tenais à la main, m'enfonçant violemment les dents dans la main en même temps, ce qui me fit monter les larmes aux yeux pour le coup. Mais j'étais un grand garçon et ce n'allait pas être une petite morsure comme ça qui allait me changer en Chypre.

Je me contentai d'un geste de la main en direction de mon demi-frère, plus pour éviter de lui postillonner à la figure qu'autre chose -non je n'ai plus envie de pleurer, merci bien- et finis par me décaler lorsque Chypre fit enfin son entrée, son frère cadet le collant de près.

Je ne fis aucun commentaire sur la micro-nation, ce n'était ni le lieu ni le moment, mais je n'en pensais pas moins. Quand à la « feignasse gourmande », je me contentai de lui tirer une langue sucrée.

J'avalai difficilement ce qui emplissait mes joues pour rétorquer :

- C'est pas trop mal, je trouve, cinq sur sept ! Enfin je compte pas Hongrie, mais bon... Faut compter Moldavie, à votre avis ?

Lorsque j'achevai mes réserves, je me léchai avec application les doigts. Peut-être était-ce la dernière fois que je pourrais goûter à ces merveilles... Pense à autre chose Héraclès, pense à autre chose, je t'en supplie...

À mes côtés, Chypre (Neoklos) semblait un peu dans la lune. Maintenant que j'y pense, ça fait un moment qu'on ne s'est pas parlé, lui et moi. On devait se voir peu après le discours de Evander mais j'avais annulé vu dans quel état je me trouvais... Que grand frère exemplaire je fais !

Je le fixais quelques instants, recevant un regard interrogateur de sa part, alors que TRNC (Yian) tentait de s'enfuir de ses bras pour ceux du Turc.

- Il y a un souci Girisha ?

- Rien rien, juste quelques parasites dans ma tête.

Je lui offris un bien pâle sourire et attrapai une autre pâtisserie pour me donner contenance mais je me contentai de la fixer, l'appétit soudainement coupé.

- J'imagine qu'on peut cesser de faire semblant, non ? Entrons dans le vif du sujet avant que le malheur ne prenne plus de place que ce n'en est déjà le cas...

   

@Eques sur Never-Utopia


_________________

Le Grec de poche~
Grèce vous embrouille en Darkviolet (#9400D3)
Carnet de bord
Moi c'est Héraclès. Hellas à la rigueur.
© Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.fanfiction.net/u/2068132/Voracity666
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Petit complot deviendra grand [Turquie / Egypte]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Petit complot deviendra grand [Turquie / Egypte]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petit scarabée deviendra grand [Validé]
» Petit Miku deviendra grand
» Petit pirate deviendra grand
» Petit mage deviendra grand. [Irisviel/Thaniel/Ningen]
» Petit poisson deviendra grand

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hetalia Steam World :: L'Empire Mondial :: Asie :: Turquie-
Sauter vers: