Partagez | 
 

 Une conversation très instructive

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Canada
Maple sirop-man
avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 04/10/2014
Age : 22

Identité
Nom humain: Matthew Williams
Camp: Rébellion
Expérience: 0/1000

MessageSujet: Une conversation très instructive    3/12/2014, 17:34




 
Une conversation très instructive


Feat. Danemark




Energiquement, le jeune Canadien baissa le levier, réveillant aussitôt toute une armée de machines et de robots d'un sommeil bien mérité qui reprirent aussitôt leur travail. Il était huit heures du matin, heure Canadienne bien évidemment, et le jeune Matthew, comme chaque matin lorsqu'il n'était pas en voyage avait à coeur d'allumer toute les machines de son entreprise. Il resta ainsi, pendant quelques instant, à admirer chaque machine de la Mapple Corporation s'animer et entammer son travail. Il était tellement fier de son entreprise mondialement connue, elle lui rappelait tellement de bon souvenirs...

Le jeune canadien fut tiré de ses pensée par l'arrivée des employés humains qui travaillaient ici. Il connaissait le nom de presque chacun d'entre-eux, marlgré leur nombre sans cesse croissant, il aimait tisser des liens avec les humains de sa nations, et des autres nations en générales. Et contrairement à ses autres amis nations qui pour la plupart connaissaient à peine son nom,  ici, Matthew Williams était considéré presque comme un seigneur médiéval. Tous le respectaient, il était celui qui leur fournissait argent et travail, sans oublier que personnellement, lorsqu'on apprenait à connaître le très discrèt Matthew, il ne devenait plus très dur de l'aimer.
Comme à son habitude, il salua quelques employés de l'usine, et leur indiqua les numéros de deux machines qui semblaient ne pas fonctionner correctement, et en les voyant se précipiter pour les réparer, il décida lui aussi, de continuer son travail, et de se rendre dans le petit restaurant situés non loin de l'usine elle-même. Chaque jour, des centaines de produits à base de sirop d'érable y étaient transporté afin d'être cuisinés avec précaution et amour par les cuisiniers choisis par Matthie en personne. C'était lui aussi qui avait décidé de créer le William's Grill qui attirait sans cesse plus de clients.

Parmis la clientèle, on trouvait tout aussi bien des Canadiens de "pure souche" que des touristes venus découvrir la vie Canadienne dans toutce qu'elle avait de plus authentique. Sortant son trousseau de clés, Matthew fut encore une fois le premier à pénétrer dans l'endroit. Les volets baissés, les verres proprement alignés sur le bar, les chaises posées avec ordre sur les tables : rien ne laissait deviner la soirée torride qui avait eu lieu ici la veille.
En effet, tous les soirs, le restaurant fermait à des heures pas possibles, permettant à qui le désirait, d'y venir se détendre, se changer les idée, pour le plus grand bonheur du jeune canadien. Cet endroit était à ses yeux mille fois plus précieux qu'un cristal pur : il représentait tout ce qu'il voulait être à savoir être épanouis, respécté et peut-être même admiré, ce qui n'arrivait jamais lorsqu'il était avec ses amis les pays. N'attandant pas d'employé du restaurant avant neuf heures, Matthew décida d'ouvrir lui même le restaurant, de poser les chaises par terre, de vérifier que tous les instruments dans les cuisines étaient prêts à l'emploi.
Il acceuillit lui-même le premier client,  un habitué qui ne pouvait commencer correctement sa journée sans une petite tasse de café, et accessoirement avoir salué le propriétaire des lieux, qui, je le répète, était ici considéré comme une célébrité. Puis, ce fut les employés du restaurant qui arrivèrent tous presque en même temps, accompagné de quelques clients, encore rares en cette fin de matinée. Au lieu de rester assis dans un coin à regarder fonctionner son restaurant il prit les choses en main et décida de servir lui même les clients, libérant sa serveuse pendant une heure, avant que la majorité des client venus déjeuner n'arrivent. C'est alors qu'il entendit la porte s'ouvrir, et il vit entrer sans doutes la personne qu'il s'attendait le moins à voir ici...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Danemark
Le Roi de Scandinavie
avatar

Messages : 52
Date d'inscription : 19/04/2014

Identité
Nom humain: Matthias Køhler
Camp: Rébellion
Expérience: 0/1000

MessageSujet: Re: Une conversation très instructive    28/12/2014, 19:31

Une conversation très instructive

Feat. Vinland



Danemark s'étira longuement et bâilla, accoudé à la rambarde du vaisseau qui devait l'amener sur le continent américain.

Il était parti sur un coup de tête ; il s'ennuyait affreusement dans la capitale danoise, et la pâtisserie tournait mal dernièrement. Il ne remettait absolument pas en doute ses compétences culinaires, mais il soupçonnait que son statut de Nation et le fait qu'il soit un Rebelle rebutaient les potentiels clients.
Certes, il ne criait pas sur tous les toits qu'il avait une dent contre Huxley, mais la discrétion n'était absolument pas son fort et il lui était arrivé de laisser échapper quelques propos qui avaient suffit à lui tailler une réputation de Rebelle, malheureusement pour lui.
Depuis, Matthias avait tendance à se faire tout petit, restant dans l'arrière de la pâtisserie et préférant aisser tel ou tel employé se charger de la vente. Il sortait désormais peu, ou alors à des heures très matinales ou très tardives qui lui évitaient de croiser trop de monde.
Il avait de plus en plus de mal à supporter les mauvais regards dont il écopait, et il savait qu'à terme, il lui faudrait partir et se cacher.

Il avait donc décidé, tant que cela lui était encore possible, de voyager et de prendre des nouvelles de Nations dont il avait très peu entendu parler depuis le discours fatidique de Huxley.
A commencer par les Nations outre-Atlantique.

S'il ne se faisait pas de souci pour Amérique, il était légèrement plus inquiet au sujet de son frère Canada, plus effacé mais qui serait un bon allié pour la Résistance.
L'ancien Viking irait faire un coucou à Vinland, l'air de rien. Il avait déjà tout prévu ; il prétexterait vouloir le meilleur sirop d'érable pour ses pâtisseries, et il en profiterait pour tâter le terrain auprès du canadien et avoir son point de vue et son alignement.

Une fois le vaisseau posé, il passa rapidement sa sacoche sur son épaule et descendit prestement. En furetant dans le port, il n'eut aucun souci pour trouver quelqu'un pour l'emmener au William's Grill et sans vraiment voir le temps passer, perdu dans ses pensées, en fin de matinée, il se retrouva face aux portes du bâtiment, qu'il poussa.

Il offrit un sourire au canadien, qu'il repéra assez rapidement, et le salua avec un geste de la main enthousiaste.

- Hej, Matthew ! Tu aurais quelques minutes à m'accorder ?



© Kaamee

_________________


Dan vous sourira en #EF0048 (゚ヮ゚)中
Merci Sue pour le kit ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aphdanette.tumblr.com
Canada
Maple sirop-man
avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 04/10/2014
Age : 22

Identité
Nom humain: Matthew Williams
Camp: Rébellion
Expérience: 0/1000

MessageSujet: Re: Une conversation très instructive    31/12/2014, 17:52




 
Une conversation très instructive


Feat. Danemark




En voyant Danemark entrer dans son restaurant, Matthew resta pendant quelques instants immobile, sans réagir, ne sachant que dire ni que faire.
Si Danemark était venu c'est qu'il avait entendu parler de son restaurant, et une vague de fierté envahit alors la jeune nation qui reprit quelque peu confiance, il réussit même à se détendre assez pour accorder un sourire à Matthias.
- Bonjour ! Euh… Comment vas-tu ?
Il jeta un coup d'œil à la grande horloge ornant un des murs du restaurant et vit qu'il était déjà plus de midi.
- Bien sûr que j'ai du temps à t'accorder, mais avant, laisse-moi te faire goûter ce qu'on fait ici !  

Les yeux du canadien brillaient d'excitation et d'impatience. Aucune nation n'était encore venue manger au William's Grill et même si cela le rendait un peu fébrile, il était quand même impatient de montrer à Danemark ce dont il était capable en matière de cuisine.
Il invita donc Matthias à prendre place à table (il avait choisi intentionnellement la meilleure du restaurant, celle qui se trouvait juste à côté du feu de cheminée).
- Bon, attends-moi ici, je vais te faire quelque chose à manger j’espère que ça te plaira.

Le canadien se mit à rougir, car même si ce n’était pas quelqu’un de particulièrement orgueilleux, Matthew tenait à ce que Danemark garde un bon souvenir du William’s Grill, et que peut-être même qu’il ait envie de revenir un autre jour. Finalement, Matthew ne se préoccupait même pas de la raison pour laquelle il était venu, il avait presque oublié qu’il voulait lui parler, il se précipita en cuisine et commença à cuisiner à toute vitesse pour ne pas faire patienter son convive trop longtemps.

Une fois en cuisine, il prit un instant pour réfléchir à ce qu’il allait lui cuisiner. Il savait que Dan n’était sans doute pas la nation la plus patiente, donc il fallait faire quelque chose de rapide à préparer et qui en jetait plein à la vue. Il découpa quelques tranches de magret de canard et fit revenir dans une poêle des légumes qu’il grilla au sirop d’érable. Les odeurs émanant des cuisines l’emplissaient de joie, il aimait vraiment la vie qu’il avait ici où tout n’était que calme et sérénité.
La paix n’était pas impossibles pour tous les pays, il le pensait sincèrement, seulement, il fallait quelqu’un pour tous les guider vers un monde où la paix et le partage seraient des mots d’ordre. Quelqu’un comme Evander.

Finalement, les légumes étaient parfaitement bien cuits arrachant un sourire de fierté au jeune canadien, il espérait sincèrement que cela plairait à Danemark. Il ne le connaissait pas beaucoup et n’avait pas vraiment de lien amical avec lui, il ne connaissait donc pas ses goûts culinaires.
Une dernière touche à la présentation du plat (Matthew tenait vraiment à ce que tout soit parfait), et il servit le danois qui commençait clairement à s’impatienter. Il posa devant lui l’assiette pleine de nourriture puis s’assit et le regarda enfin droit dans les yeux.
- Au fait ! Tu voulais me dire quelque chose non ?



[/size]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Danemark
Le Roi de Scandinavie
avatar

Messages : 52
Date d'inscription : 19/04/2014

Identité
Nom humain: Matthias Køhler
Camp: Rébellion
Expérience: 0/1000

MessageSujet: Re: Une conversation très instructive    23/2/2015, 21:43

Une conversation très instructive

Feat. Vinland



Matthias était vaguement amusé et attendri par l'attitude du canadien. On aurait dit un grand enfant, et il devait avouer que le traitement de faveur qui lui était accordé ne lui déplaisait pas - mais il était le Roi de Scandinavie après tout, il le méritait bien.
Et puis, sur une note plus triste, cela faisait bien longtemps qu'on ne l'avait pas reçu en grande pompe ou tout du moins, avec joie.

- Bon, attends-moi ici, je vais te faire quelque chose à manger j’espère que ça te plaira.

Le danois le regarda s'éloigner. Lui proposer de la nourriture, c'était quand même le prendre par les sentiments, lui, le pâtissier. Il n'avait même pas eu son mot à dire, aussi espérait-il qu'il n'aurait pas à sortir son porte-monnaie. Cela pouvait paraître légèrement rapiat de sa part, mais il ne roulait plus vraiment sur l'or - et puis avouons-le, la nourriture gratuite prend une toute autre saveur lorsque l'on est sur les rotules niveau budget.

Il était sincèrement heureux de revoir le petit Vinland, maintenant devenu grand, visiblement.
Il jeta un coup d'oeil alentour ; l'endroit était chaleureux et il ne doutait pas qu'il se remplirait quand l'heure de pointe serait venue.
Il se mordit la lèvre, un peu amer, en repensant à sa pâtisserie à Copenhague et ses affaires désastreuses. La chance ne pouvait pas toujours sourire à tout le monde.

Vaguement agacé par ces pensées, il attendait avec impatience le retour de Matthew, son ventre lançant maintenant des appels à l'aide désespérés qu'il ne pouvait plus ignorer.
Il offrit un sourire à l'autre blond lorsqu'il lui servit son assiette de viande et de légumes qui, Danemark devait l'avouer, sentait délicieusement bon. Dans sa délicatesse légendaire dans son inexistence, il saisit les couverts et commença à manger, affamé, exprimant son contentement par des sons de gorge absolument ravis.

- Ch'est bon ! Ch'est vachement bon ! s'exclama-t-il, la bouche pleine.

Il se ressaisit dans ses manières lorsque Canada aborda le sujet qui fâche :

- Au fait ! Tu voulais me dire quelque chose non ?

Il hocha la tête et prit un air grave qu'il eut du mal à maintenir en prononçant son énième mensonge de la journée, pourtant à peine commencée en Amérique :

- Je ne passerai pas par quatre chemins ; il me faut le meilleur sirop d'érable possible, et j'ai tout de suite pensé à toi, mon petit Vinland. Et puis, ça serait sympathique de discuter un peu, non ? Je ne pense pas que ma compagnie te soit si désagréable, hmm ?

Le nordique lui flasha un sourire royal qu'il réservait d'ordinaire au flirt, mais tout était bon pour ferrer le poisson.

© Kaamee

_________________


Dan vous sourira en #EF0048 (゚ヮ゚)中
Merci Sue pour le kit ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aphdanette.tumblr.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une conversation très instructive    

Revenir en haut Aller en bas
 
Une conversation très instructive
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pour une occasion très spéciale !
» L'amour sans philosopher C'est comme le café : très vite passé. [Les Shepard && Gibbs]
» Des animaux très curieux .
» Une blague très raffinée
» Un jeu très bien =D

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hetalia Steam World :: L'Empire Mondial :: Amérique :: Canada-
Sauter vers: