Partagez | 
 

 Viens boire un p'tit coup à la maison ... ♪ [PV: Danemark und Berlin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Belgique
Reine de la bière.
avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 29/03/2014
Age : 26
Localisation : Dans ma brasserie , au comptoir

Identité
Nom humain: Anri Willems
Camp: Rébellion
Expérience: 0/1000

MessageSujet: Viens boire un p'tit coup à la maison ... ♪ [PV: Danemark und Berlin]   20/8/2014, 18:39

Dégustation de bière en bonne compagnie !
Belgique & Danemark & Berlin

"Une bière » l'appelait un client , puis un autre . La jeune blonde était aujourd'hui très débordé . Pour cause ? Aujourd'hui était spécial à la brasserie . Belgique venait de refaire son stock de bière , et en avait profité pour en commander de toutes sortes et de tout les pays .  Danoise , belge , indienne , vietnamienne , brésilienne … Il y en avait des quatre coins de la planète .  La belge en avait eu pour une fortune , mais elle avait du stock . A cette occasion , elle avait décrété qu'en cette journée  , ne serait servie que de la bière , et qu'il y aurait un rabais de 33% sur chaque pinte . Elle avait également songé à organiser un concours , mais elle savait que les clients en organiserait d'eux-mêmes . Et c'était plus marrant comme ça , elle pensait .

La bonne humeur régnait et de nombreux rires – souvent rauques – retentissaient . Ouvriers qui prenaient une pause , mécaniciens qui emmenaient leurs apprentis boire un coup , ou simplement des bandes d'ami venant siroter un verre en jouant à la belote , tous riaient de bon cœur et les choppes ne restaient pas pleines longtemps . Elles ne restaient pas vides longtemps non plus . Tous buvaient bières sur bières , et certains , connaisseurs ou cherchant à connaître , s'hasardaient à prendre une bière méconnue . C'était souvent à ses risques et périls . Mais Anri était contente de voir qu'il y avait des amateurs , et même des experts . Ca , elle en était fière . L'événement avait fait du chemin et avait pris un peu d'ampleur .

Par contre , elle n'arrêtait pas de faire des allers-retours entre la salle et le comptoir . Elle avait prévu le coup et demandé de l'aide à un ami , mais même toute seule pour servir , c'était assez limite . Et puis , c'est que … ça commençait à avoir les mains baladeuses . Elle en avait l'habitude , bien sûr . Et puis , c'est vrai qu'elle était une jolie fille et tout , ah ah ah . Elle ne pouvait pas leur en vouloir . Bon aussi , un coup de pied dans le tibia ou un broyage de main bien douloureux et puis c'était réglé . Et puis , s'il y avait de la bagarre , elle pouvait compter sur Suède pour réparer les meubles endommagés . Et les mecs étaient très sympathiques . Donc pourquoi broyer du noir ?


Elle jeta un coup d'oeil dans la salle . Elle avait espéré aujourd'hui voir apparaître une tête connue . Aucune nation amatrice de bière n'était encore venue . Bah , ils devaient tous être occupés . Avec les événements récents , ils se voyaient de moins en moins , à part avec leurs voisins . Beaucoup réfléchissaient de leurs côtés . De plus , Belgique avait montré une certaine hostilité envers l'empereur après le discours . Elle était peut-être devenue malgré elle une personne à éviter . Il valait mieux pour certains , et les pros-empereurs l'évitaient très certainement . Tant pis pour eux , ils ne profiteront pas de sa bière venue des quatre coins du monde . La jeune fille sortit des ses pensées quand la clochette de la porte retentit . Levant la tête pour voir qui entrait , elle l’accueillit :  avec un chaleureux :

«  Bonjour , bienvenue ! »

© Zuzuu

_________________



Merci Suède pour ce génialissime Avatar ! ♥️

Belgique vous cause en goldenrod
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Danemark
Le Roi de Scandinavie
avatar

Messages : 52
Date d'inscription : 19/04/2014

Identité
Nom humain: Matthias Køhler
Camp: Rébellion
Expérience: 0/1000

MessageSujet: Re: Viens boire un p'tit coup à la maison ... ♪ [PV: Danemark und Berlin]   20/9/2014, 18:19

Viens boire un p'tit coup à la maison ... ♪

Feat. Belgique & Berlin



Certaines personnes ont un lieu favori, ou tout du moins un genre d’endroit qui obtient leurs préférences. Ce lieu peut être chéri pour de multiples raisons : un attachement sentimental, un paysage agréable, un son qui ne se trouve que là, une odeur, un souvenir, ou tout simplement une sensation de bien-être qui ne trouve pas forcément d’explication.
Et bien que cela sonne digne d’un ivrogne aguerri, Danemark préférait, entre autres, les bars.
Notamment une petite brasserie belge.

Bien que le danois appréciait beaucoup l’alcool, c’était surtout dû à l’ambiance qui régnait dans l’endroit, toujours bon enfant.
Et la bonne bière bien servie, aussi, il fallait l’avouer. Mettre dehors manu militari les clients qui devenaient trop entreprenants envers la patronne était aussi plutôt amusant, et ça lui donnait une bonne raison de cogner.
En bon termes avec Belgique, il avait donc décidé de faire un saut à la brasserie, histoire de lui faire une petite surprise. Il espérait juste ne pas se faire jeter comme un malpropre…

Guilleret à l’idée de revoir une vieille amie - qui lui offrirait sûrement de la bière, gratuite avec un peu de chance - il pénétra dans la brasserie avec entrain, son regard bleu parcourant rapidement la pièce à la recherche du visage bien connu de la jolie belge.

- Bonjour, bienvenue ! lança-t-elle.
- Hej, Anri ! répondit-il avec un sourire qui lui faisait trois fois le tour du visage.

Il s’avança jusqu’à elle, toujours aussi ravi, et rassuré de la voir saine et sauve, aussi. Il fut par contre plus surpris de constater, après une rapide analyse de la clientèle du jour, qu’ils étaient pour l’instant les seules Nations présentes. Au final, cela importait peu à Matthias ; c’était elle qu’il était venu voir.
Légèrement surpris, il passa une main dans sa tignasse blonde. Contrairement à sa pâtisserie, la brasserie semblait bien tourner, malgré la...nature de sa patronne. C’était une bonne chose. Les gens ne la reniaient pas, en un sens.

Il y aura toujours des soûlards, après tout…Et personne ne peut résister à une pinte soldée.” songea-t-il amusé en remarquant qu’Anri faisait ce jour-là des prix sur la bière.

Matthias ignorait cependant le point de vue de Belgique quant aux événements actuels, et il devait avouer qu’il était assez curieux, même s’il ne comptait pas le lui demander de but en blanc. Ç’aurait été malpoli et inutilement risqué. Et puis, connaissant le caractère bien trempé de la jeune femme, il aurait plutôt parié sur la Résistance...

- Je suis content de te voir ! rit-il en attrapant les mains de la blonde dans un élan d’affection. Alors, comment vas-tu ? Besoin d’aide, pour le service ?


© Kaamee

_________________


Dan vous sourira en #EF0048 (゚ヮ゚)中
Merci Sue pour le kit ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aphdanette.tumblr.com
Berlin
ϟCapitale du Crimeϟ
avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 17/07/2014
Age : 27
Localisation : QG de la Walkyrie Widerstand

Identité
Nom humain: Siegfried Hohenzollern
Camp: Rébellion
Expérience: 0/1000

MessageSujet: Re: Viens boire un p'tit coup à la maison ... ♪ [PV: Danemark und Berlin]   20/9/2014, 20:32

Viens boire un p'tit coup à la maison... ♪

Belgique - Danemark

Schizophrénie mode : OFF



Ma main qui s’agite et qui griffe nerveusement le papier de notes. Le saignant de noir en y incrustant la moindre de mes idées et pensées. Je finis par pousser un soupir en laissant retomber mon crayon avant de masser ma nuque pour ensuite s’étirer un peu. Je sors de son champ de vision l'espèce de monocle qui me sert de loupe en le faisant remonter près de son attache au niveau de l'oreille et fixe ensuite les feuilles avec attention avant de sourire. Un petit sourire satisfait. Mes projets avance à grands pas mais je aurait aimé aller encore plus vite. Je veux que tout soit terminé le plus vite possible afin de pouvoir passer à l'action rapidement. Dans ce genre de situation, attendre est loin d'être une bonne chose. Cela laisse le temps à la mauvaise graine de s'installer et de répandre ses idées de propagande autour d'elle. Ma main vient se saisir de la bouteille de bière qui est à proximité. Déjà bien entamée, il n’en reste désormais plus rien. Peut-être juste une goutte au fond. Nouveau soupir puis je ramène derechef mon attention sur les croquis. Je travaille encore sur du matériel qui nous permettrait d’augmenter la force de la Walkyrie Widerstand. Je réfléchis toujours à un moyen de réutiliser nos vieux panzers afin de les utiliser à notre avantage. J’ai placé d’autres membres sur des répliques d’aviations et je ne juge pas avoir besoin de matériel dépendant de la Marine pour le moment. J'ai également placé des personnes sur la fabrication d'armes de petites tailles afin d'en faciliter la dissimulation sur soi. Bien évidemment, un groupe travaille aussi sur des armes plus imposantes pour les fois où nous voudrions frapper un grand coup. Bien évidemment, tout cela n’a pas lieu dans ma ville. Je ne prends pas de risque démesuré. L’Allemagne est grande et ne manque pas de cachette. Pour tout avouer, j’hésite fortement à réhabilité certains vieux bunkers. Entre ceux installés par le Reich et ceux installés par les soviétiques, nous n’en manquerions pas. J’aurais aimé réutiliser les trois tours de défenses de la ville installées sous le Troisième Reich mais pour ce qu’il en reste… d’autant plus qu’il serait très difficile de les rendre à nouveau utilisable en restant discret. Malgré tout, je pense que nous pourrions utiliser certaines pièces pour cacher un peu de matériel. Si l’idée est à travailler et mon stock de bières, lui, est à refaire.

Je me lève avant de masser le bas de mon dos et ma nuque que j’étire péniblement. Je pense qu’il est temps d’arrêter mon travail pour la WW ici. Un coup d’œil à ma montre à gousset : 7h32. Il va être temps pour moi d’aller travailler au Reichstag. Je suis ici depuis 4h, je reviendrais une fois ma journée de travail « officielle » terminée. Je range mon bureau rapidement mais de manière organisée. J’attrape ensuite ma veste avant de l’enfiler et de quitter la pièce. Passant dans une plus grande où se trouvaient quelques membres de l’organisation en train de discuter. Je les salue rapidement et ceux-ci m’interpellèrent en me demandant si je partais pour la Belgique. J’ai haussé un sourcil avant qu’ils ne me rappellent l’évènement qui y avait lieu aujourd’hui. Aujourd’hui, Belgique organisait un évènement dans sa brasserie et, bien que cela ne fasse initialement pas parti de mes plans de la journée, vu que j’avais aussi en parti oublié, j’envisageais la possibilité de revoir mon emploi du temps. Et mes collègues m’ont bien l’air enthousiaste à l’idée de s’y rendre. Mais je dois leur céder une bonne idée. L’alcool délie les langues, n’est-ce pas ? Alors cette brasserie serait certainement l’endroit idéal pour récupérer quelques informations et, pourquoi pas, recruter des membres motivés. L’idée était séduisante, surtout si l’on ajoutait le fait de pouvoir nous aussi profiter un peu de la bière. Toutefois, il faudrait boire avec modération afin de ne pas faire ou dire quoique ce soit susceptible de nuire à la WW. Après une rapide discussion avec eux, je leur annonce que nous partirons pour la Belgique en début d’après-midi et que je les chargeais de s’occuper des billets d’avion. Après un salut rapide, je prends les escaliers et les monte pour arriver dans une cave. Oui, l’un des points de notre organisation est caché dans un bar, dans les sous-sols. Je connais bien le propriétaire. Il est un membre de l’organisation depuis sa création et accepte que l’on reste tant que l’on consomme. C’est en quelque sort, un loyer qu’on paye via la bière. C’est rare de payer un loyer de manière aussi agréable, n’est-ce pas ? Je quitte la cave et remonte au niveau du bar, après un rapide salut au patron, je quitte les lieux et prend la direction du Reichstag. Je vérifie derechef ma tenue et remet en place d’un geste rapide et précis de la main. J’attrape un journal au passage et finis par arriver quelques minutes après. Nouveau coup d’œil à ma montre, il est 9h56. J’ai de l’avance. Mais moins qu’à mon habitude depuis la fondation de la Walkyrie Widerstand. Je retire ma veste et la pose avant de m’installer à mon bureau. J’examine les dossiers que l’on m’a laissé d’un regard rapide, jugeant ainsi de ceux à traiter en priorité et ceux qui pourront attendre.

14h43. J’en finis avec mon dernier dossier avant de ranger chaque chose avec soin puis j’enfile ma veste et quitte les lieux. Une fois à l’extérieur du Reichstag, j’aperçois une voiture où m’attendent les membres de la WW ainsi que le propriétaire du bar. Je ne suis guère étonné de le voir. Peut-être compte-t-il lui aussi revoir son stock de bière ? Enfin, je ne m’attarde pas sur cette pensée et monte dans le véhicule. Je profite du trajet jusqu’à l’aéroport pour leur expliquer qu’effectivement, nous allons profiter de ce petit voyage pour boire quelques bières, mais dans la limite du raisonnable car nous nous y rendions avant tout pour collecter des informations et éventuellement, de nouveaux membres. De préférence, ceux dont le sang n’est pas uniquement composé de bières. L’alcool délie les langues certes, mais fait dire n’importe quoi aussi. On signe un contrat et le lendemain, on ne se souvient de rien. Il reste seulement un bout de papier tâché d’encre. Une tâche copiant votre signature à la perfection. Le revers de la médaille, que voulez-vous. Nous arrivons à l’aéroport peu après et décollons un peu plus tard.

16h26. Nous arrivons à Bruxelles. Etant donné que nous ne comptons pas rester un moment, nous n’avions que des sacs avec quelques affaires de rechanges que nous sommes allés déposer dans un hôtel non loin de la brasserie de Belgique où il semblait y avoir de l’agitation. Une fois nos affaires rangées dans nos chambres respectives, nous avons pris la direction de ladite brasserie. Pas besoin de rappeler les règles, mes hommes sont déjà rodés. Chacun va aller s’installer dans un coin du bâtiment pour tendre l’oreille et boire un coup en bonne compagnie. Pour ma part, je compte plutôt me rapprocher des autres nations, s’il y en a, et leur soutirer les informations qu’elles possèdent. Même si l’ambiance est à la fête, la conversation finira toujours par atteindre le sujet Evanders et là, les choses intéressantes commenceront. Nous verrons qui a pris position vis-à-vis de l’Empire et qui se montrent encore hésitant. En d’autres termes, savoir qui est avec ou contre nous, et qui pouvons-nous encore manipuler pour leur faire rejoindre la résistance à l’Empire. Nous entrons chacun notre tour dans la brasserie avec un léger intervalle de temps entre nous. J’entre le dernier et découvre ainsi l’ambiance bien heureuse de la brasserie. Donnez de l’alcool à des hommes avec une réduction et vous pouvez obtenir un semblant de paradis. Les odeurs en plus. Quoiqu’il en soit, je jette un coup d’œil rapide aux alentours afin de repérer les différents membres de l’organisation avant de chercher la présence de nation et mon regard se pose alors sur Belgique et Danemark. Nouveau coup d’œil dans la salle. Il ne semble y avoir personne d’autre pour l’instant. Même s’ils semblent tous deux avoir entamé la discussion, je décide alors de m’approcher d’eux. Il n’aurait pas été les seules nations, j’aurais peut-être été en voir d’autres mais certains faits sont inéluctables et il faut faire avec. Une fois à leur hauteur je les salue d’un « Hallo » en ajoutant que j’espérais ne pas les déranger. Il m’a semblé entendre Danemark proposer son aide à Belgique mais je ne suis pas certain. J’ignore s’il est dans ses habitudes de rester lui donner un coup de main de temps à autre et c’est loin d’être l’un de mes soucis pour être tout à fait honnête. J’ignore pourquoi mais j’en viendrais presque à regretter d’être venu. Je n’étais pas si mal avec mes bières dans les sous-sols toutefois, mes collègues ont l’air d’avoir pris leurs aises. Je retiens un soupir avant de finir par lâcher :

« Je vois que les affaires marches plutôt bien pour toi. La journée va s’avérer être plus que fructueuse avec tout ce monde. C’est plutôt une bonne chose par les temps qui courent. »

Oui, je n’ai trouvé que ça à dire. Mais bon, il faut bien amorcer la conversation d’un moyen ou un autre non ? Et en l’occurrence, je n’avais rien de mieux. Je n’allais pas lâcher froidement que je venais plus par intérêt que par plaisir non plus. Enfin, peut-être  finirais-je par changer d’avis. Qui sait ? La bière est maitresse dans le domaine de changer idées et personnalités, n’est-il pas ? Le goût change l’humeur, l’odeur évanouie les pensées et son alcool fait tomber les masques. Enfin, ne perdons plus de temps à réfléchir et trinquons sans attendre à ce breuvage qui nous permettra de récolter des informations et d’élargir les rangs de la Walkyrie Widerstand.



[♪♫Laissez vos déboires à la porte
Ici on sait noyer les amours mortes
Coeur en berne prend verre en main
A la taverne de l'art divin

Taisez vos satanées complaintes
Et chantez donc à la gloire de l'absinthe
Mordicus trinquez sans peur
Bacchus est dieu dans ma demeure

Pile au rendez-vous du bonheur
Tu seras bienvenue quelque soit l'heure
Bois bien plus que tu ne dois
c'est bon pour tout ce que tu as♪♫]




_________________


Qui baigne ses mains dans le sang, les lavera dans les larmes.
Proverbe allemand.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Belgique
Reine de la bière.
avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 29/03/2014
Age : 26
Localisation : Dans ma brasserie , au comptoir

Identité
Nom humain: Anri Willems
Camp: Rébellion
Expérience: 0/1000

MessageSujet: Re: Viens boire un p'tit coup à la maison ... ♪ [PV: Danemark und Berlin]   3/1/2015, 20:58

Dégustation de bière en bonne compagnie !
Belgique & Danemark & Berlin

Le visage de la blonde s'illumina quand elle aperçut son camarade nation Danemark . Il était la première nation de la journée à apparaître et elle était bien contente de voir un visage familier . Elle lui fit un petit signe de main rapide , reprenant vite ses commandes . Danemark s'avança vers le comptoir , venant taper la causette .  

Je suis content de te voir ! Alors, comment vas-tu ? Besoin d’aide, pour le service ?

Elle sourit . Encore une fois . Un bref regard , avant de reporter son attention aux pintes qu'elle remplissait à ras-bord de bière .

Oh ben , tu vois , ça ne peut qu'aller aujourd'hui . Je suis contente de te voir aussi . Et ta proposition me fait plaisir . Un coup de main ne serait pas de refus . Et en échange , je veux bien te faire des bières gratuites . Enfin , c'est une maigre compensation , on en parlera après .

Elle prit son plateau et alla servir les autres , plantant le pauvre Dan' là . Enfin , c'était pas pour longtemps , elle allait revenir , mais pauvre d'eux , il ne ferait que se croiser , aujourd'hui . Enfin , à part si il attendait assez longtemps pour voir le gros de la foule partir . C'est ensuite que les portes s'ouvrirent et qu'une dizaine d'hommes entrèrent . Belgique soupira . Encore plus de monde à servir . Mais au milieu , elle reconnut la capitale berlinoise . Elle retourna au comptoir . Il lui restait quelques pintes à servir , avant de prendre des commandes . Berlin s'installa également au comptoir , saluant nos deux nations .

" Je vois que les affaires marches plutôt bien pour toi. La journée va s’avérer être plus que fructueuse avec tout ce monde. C’est plutôt une bonne chose par les temps qui courent. "

Anri lui sourit .

" Bonjour Berlin . Effectivement , la journée est bien remplie , et c'est tant mieux . Je te sers quelque chose ? Tiens , d'ailleurs , Dan' , je ne t'ai pas demandé ce que tu buvais aussi . Euh ... "

La pauvre belge s'emmêlait les pinceaux . Alors , il lui fallait ... Une bière chinoise et une autre belge ... Et en plus , le gars qui avait commandé la belge attendait depuis longtemps . Elle n'eut d'autre choix que de quitter de nouveau les deux compères et d'aller servir les clients . Elle trottina jusqu'aux tables et servit ses clients avant de faire un tour pour prendre les commandes . Elle commençait à avoir mal aux chevilles . Demain , c'était décidé , elle prendrait une demi-journée de congé . Revenant au comptoir pour la énième fois , elle regarda les deux blonds . Aujourd'hui , c'était un trio de blonds , tiens . Bref , plus sérieusement , elle admit qu'elle avait besoin d'un petit coup de main .

Je crois que j'ai sérieusement besoin d'aide . Je paie en boisson et les pourboires sont pour vous , ça vous va ? Si vous préférez des soussous , ça me va aussi .

Elle se passa une main sur son front en sueur . Il faisait chaud , aussi . Et elle regarda l'heure . Il était temps d'annoncer la nouvelle promotion . Elle haussa la voix .

" Bien , messieurs dames attention , pendant une heure , si vous commandez deux bières , vous en aurez une gratuite ! Et elles sont toujours à moitié prix , alors n'hésitez pas ! "

Elle sortit un panier avec des petites cartes à tamponner . Pour comptabiliser , ce serait parfait . Elle avait d'abord penser à des jetons à collectionner , mais cela risquait d'être compliqué et de générer des fraudes . Alors le système des cartes était plus simple .

Les commandes avaient redoublé , on dirait . Elle se tourna vers les deux hommes .

" Je crois vraiment que je vais avoir besoin de vous . S'ils vous plaît ? "

© Zuzuu


HRP:
 

_________________



Merci Suède pour ce génialissime Avatar ! ♥️

Belgique vous cause en goldenrod
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Viens boire un p'tit coup à la maison ... ♪ [PV: Danemark und Berlin]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Viens boire un p'tit coup à la maison ... ♪ [PV: Danemark und Berlin]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Allez, viens boire un p'tit coup à la maison !
» Allez viens boire un p'tit coup à la maison (ilyas&sarah)
» ♪♫ Allez, viens boire un p'tit coup au bar du coin ! ♫♪ (pv Naoki)
» Viens boire un coup et t'en auras pour ton argent [Libre]
» Viens boire un verre (davis)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hetalia Steam World :: L'Empire Mondial :: Europe :: Belgique-
Sauter vers: