AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 « Pep tra a dremen gant an amzer. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: « Pep tra a dremen gant an amzer. »   11/7/2014, 03:27



ϟ IDENTITE

ϟ Nom : Jugel
ϟ Prénom : Gwenaëlle
ϟ Âge : 21 ans
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Occupation : C'est une commerçante ambulante. Elle propose des produits et des matières premières pour les alchimistes, apothicaires et autres herboristes mais aussi des produits plus classiques de sa Bretagne natale qu'il s'agisse de nourriture, boissons alcoolisés, bijoux et autres objets celtes. Pour ce faire, elle voyage souvent sur les mers et dans les airs, louant de petites caravanes pour les plus gros chargements quand le besoin s'en fait sentir. Voyager lui permet de découvrir de nouveaux lieux, faire des rencontres toujours riches et revoir des amis éloignés de ses terres. La bretonne ramène parfois quelques produits rares ou exotiques de ses longs voyages qu'elle n'hésite pas à proposer à ses clients ou à garder pour elle quand c'est intéressant.
ϟ Relations : De bonnes relations avec ses frères et sœurs celtes ainsi qu'avec son petit frère Sealand. Les échanges avec Angleterre sont cependant plus houleux. Malgré des craintes quant au rapprochement de France, son grand frère de cœur, avec l'Empire, elle garde toujours beaucoup de sympathie pour lui.
ϟ Titre personnalisé : L'Aventurière celte.


ϟ Pseudo : Arcadymes, pour vous servir.
ϟ Âge : 18 ans
ϟ Comment avez-vous connu le forum ? : Hetalia Académie, l'un de vos partenaires.
ϟ Pourquoi l'avez-vous choisi ? : Le contexte général et l'atmosphère Steampunk principalement.


ϟ PHYSIQUE / MENTAL


Bretagne à les traits et les formes d'une jeune fille abordant la vingtaine. Ce qui frappe en premier chez elle, ce sont ses yeux couleur ambre et ses cheveux à la teinte cuivrée ornant un visage aux traits fins et au sourire charmeur et la blancheur de sa peau ne fait que rajouter un peu plus de douceur au tableau. La demoiselle s'affirme toujours physiquement de manière élégante avec des vêtements classieux fait de tissus raffinés aux couleurs chatoyantes qu'elle obtient grâce à France, célèbre styliste de profession à Paris. Dans la même optique, la demoiselle est toujours légèrement maquillée, prenant soin d'appliquer ce qui peut au mieux faire ressortir son visage et en particulier son regard. Adepte des amulettes, pendentifs et autres bijoux à la réputation spirituelle, n'est pas celte qui veut, elle porte souvent bracelets, colliers et boucles d'oreilles de ce style. Il lui arrive régulièrement de passer un nœud dans sa chevelure en guise de fioriture supplémentaire. Enfin, il est à noter que Gwenaëlle possède quelques tatouages : un large de type "tribal" s'étendant dans le haut de son dos et un triskel, symbole celte éminemment traditionnel, plus discret sur la cheville gauche.

Bien que l'armoricaine puisse laisser songeur quelques esprits romantiques, voir leur faire chavirer le coeur, il ne faut pas se faire de préjuger sur elle. Son aspect juvénile et son apparente coquetterie n'en font pas une conservatrice passant sa journée à réajuster quelques mèches de cheveux rebelles et à se regarder dans le miroir pendant des heures telle une Narcisse des temps modernes. En effet, héritière et même représentante d'un peuple fort et travailleur, la belle n'hésite jamais à mettre la main à la pâte et à prêter sa force physique à qui en aurait besoin. Rien de bien impressionnant, certes, mais assez pour lui permettre de tenir pendant ses longs voyages à l'étranger qu'elle passe presque comme une aventurière.



Trempé autant au sens propre que figuré. Voilà comment résumer le caractère de la bretonne en un mot. Plus sérieusement, c'est une personne entière, franche en toute situation et loyal à ses convictions et dans ses relations. Quand quelque chose lui semble idiot ou peu intéressant, elle n'hésite jamais à le faire remarquer. Elle s'énerve assez facilement pour un rien et ronchonne sans cesse pour un oui ou pour un non mais cela ne dure jamais bien longtemps et l'orage est vite chassé par le vent du large pour être remplacé par un sourire rayonnant.

Car oui, quand elle est de bonne humeur, c'est une personne agréable et amicale à côtoyer. On sent une certaine aisance à engager la conversation et à l'entretenir et cela même avec un inconnu. Le "côté commercial" de la jeune fille y est sûrement pour quelque chose, certes, mais Bretagne est naturellement une personne curieuse et ouverte sur le monde. Une caractéristique propre aux celtes. "Un étranger n'est qu'un ami que tu n'as pas encore rencontré" comme dit un célèbre dicton irlandais.

Néanmoins, elle a la fâcheuse habitude de toujours chercher à avoir raison et défendra jusqu'au bout son point de vue, même si elle sait pertinent qu'elle se trouve en tort. Gwenäelle ne se laisse pas marcher sur les pieds et veut absolument avoir le dernier mot lors d'un débat ou d'une dispute. Mais quand la situation lui échappe ou qu'elle se trouve à court d'argument, la demoiselle à tendance à s'emballer, s'énerver voir fuir pour éviter de passer pour une imbécile ou se retrouver face à son propre échec. Vraiment, la bretonne est têtue, obstinée et hargneuse quand il le faut mais n'ira que rarement employer la violence physique. En tout cas, si c'est une donnée évitable, la celte choisira une autre option. Cela peut la faire passer à tort pour une personne un peu difficile à approcher de prime abord.

L'armoricaine se révèle généreuse voir altruiste avec ses proches et cherche toujours à les protéger et à les aider au mieux. Quand une situation lui semble injuste, toujours dans une optique de franchise, elle ne se retient jamais d'y mettre son petit grain d'expliquer son point de vue sur l'affaire.

Respectant la tradition celte, elle aime festoyer : boire, manger, chanter, danser, faire de la musique ou encore conter une histoire font partie intégrante de ce que Gwenäelle apprécie le plus dans la vie.. Elle plaisante aussi beaucoup, racontant souvent des blagues ou lançant quelques remarques moqueuses mais sans animosité à ses compagnons. Elle peut se montrer joueuse et aime les défis ainsi que repousser ses limites tout en profitant de la vie et d'ailleurs son penchant pour le tabac et l'alcool n'iront pas dire le contraire. C'est une aventurière dans l'âme.



ϟ HISTOIRE


Notre histoire débute aux environs du Ve siècle avant un certain Jésus-Christ, époque où les premiers celtes, venus des Îles Britanniques débarquent en Armorique, soit dans la langues des nouveaux arrivants "le pays qui fait face à la mer". Les druides, à la fois prêtres, poètes, savants et philosophes de cette civilisation transmettent par l'oral, la conception du sacré chez les celtes du continent et leur donnent progressivement leur unité. La région est à ce stade diviser entre cinq grandes tribus réunis en une fédération. C'est le début du commerce dans cette partie du monde. Ainsi, armes, bijoux, poteries et autres marchandises sont diffusées partout dans l'Occident européen.

Mais voilà que quelques siècles plus tard, Jules César décide d'envahir le territoire et malgré une résistance acharnées des tribus en place, en particulier lors d'importantes batailles sur les mers, l'Empire Romain parvient finalement à faire du lieu l'une de ses conquêtes militaires ce qui aura pour effet de bien vite stopper le développement culturel propre de ce peuple. Cependant, le sens de l'organisation sociale et économique des impériaux et l'érection de cités gallo-romaines comme Condate ( Rennes ) ou Aquilonia ( Quimper ) permettent un enrichissement de cette nouvelle province de l'Empire.

Dès le IVe siècle, soit une bonne poignée de décennies après la chute de Rome, l'Armorique s'évangélise grâce aux sept saints et évêques fondateurs des évêchés bretons. Le breton devient peu à peu la langue courante et finalement la Bretagne acquière son nom. Pendant une longue période, les rois francs tenterons de soumettre les bretons de différentes manières sans succès. Ainsi, en 830, l'Empereur Louis le Pieux nomme Nominoë, un chef vannetais, premier duc de Bretagne avec des pouvoirs équivalents à ceux d'un roi, en contrepartie de sa loyauté totale. Néanmoins, cette fidélité ne va pas faire long feu puisque à peine quelques années plus tard, le chef breton se retourne contre la Francie Occidentale, permettant ainsi la naissance d'un royaume de Bretagne totalement indépendant des autres couronnes européennes.

Le royaume perdurera avec résistance jusqu'à la fin du IXe siècle toutefois dans un contexte de reprise de guerre avec les francs et d'invasions vikings, le pays se retrouve dévasté et perd de sa superbe et en conséquence, son titre de royaume. Il deviendra un duché à peine quelques décennies plus tard, tantôt sous domination anglaise par héritage puis sous domination française par le mariage d'un prince du royaume, Pierre Mauclerc, avec la duchesse bretonne Alix. Malgré ses origines, le prince en question fera de son mieux pour que le duché conserve une certaine autonomie en tentant d'avoir une politique diplomatique équilibrée avec l'Angleterre et la France sans chercher à en favoriser plus l'un que l'autre.

Malheureusement, cet équilibre bien pensé ne peut guère durer un millénaire et en 1341, éclate une guerre de succession entre les deux prétendants à la couronne ducale : Jeanne de Penthièvre et Jean de Montfort, soutenu respectivement par la France et par l'Angleterre. Cette guerre civile déchire le peuple breton et dévaste la région jusqu'en 1364. Malgré le poids considérable du soutien français à Jeanne de Penthièvre, Montfort remporte une victoire décisive à la bataille d'Auray et cette terrible période sanglante prend fin avec la désignation de Jean IV, fils de Jean de Montfort, comme nouveau duc par le traité de Guérande signé en 1365. Le duché est désormais neutre dans le conflit franco-anglais.

Cet état permet à la Bretagne de prospérer à nouveau et de se doter d'infrastructures administratives et financières dignes d'une nation encore indépendante. D'ailleurs, c'est un conseil breton regroupant toutes les parties de la société médiévale de l'époque ( Noblesse, Clergé et Tiers-État ) qui décide de lui-même s'il applique ou pas les projets du royaume de France. C'est l'âge d'or de l'ancienne Armorique qui rayonne dans une foule de domaine : le commerce maritime, l'art et la culture ...

Cependant, le roi de France, Charles VIII, souhaite annexer le duché de Bretagne toujours faible militairement. C'est ainsi qu'en 1488, l'armée bretonne doit affronter les osts du puissant royaume à la bataille de Saint-Aubin-du-Cormier. La défaite des celtes provoquent la fin définitive de l'indépendance bretonne.

La Duchesse Anne devient la dirigeante de la Bretagne et tente de conserver l'indépendance du territoire en épousant Maximilien d'Autriche en 1490 par procuration. Mais, assiégée à Rennes, la Duchesse se voit obliger d'épouser Charles VIII en 1491, et son successeur Louis XII en 1499. Cependant, ces unions ne lient pas encore la Bretagne au royaume de France car seule Anne est héritière des terres celtes. Elle décède en 1514. Auparavant, en 1506, sa fille Claude est contrainte d'épouser François d'Angoulême, futur François Ier, qui devient de facto duc de Bretagne. Cette fois, le destin de la Bretagne est définitivement lié à la France.

Malgré tout, en 1532, François Ier oblige les bretons à signer un traité d'union perpétuelle avec la France, garantissant des libertés et privilèges aux bretons, pour éviter tout risque de conflits avec eux. Les habitants du lieu restent néanmoins très contestataire face au pouvoir royal pour le forcer à respecter ses engagements. Les bretons assurent également le fonctionnement du duché eux-mêmes au niveau administratif, judiciaire et financier.

La période du XVe au XVIIIe est considérée comme la plus faste pour la Bretagne qui est alors placée au cœur des routes commerciales maritimes les plus actives d'Europe et peut profiter surtout du développement du premier empire colonial français en Amérique et aux Indes. Le commerce fleurissant permet le financement d'un impressionnant patrimoine architectural. L'hôtel de la monnaie de Rennes est alors le premier de France. Le colbertisme, avec la création de manufacture dans d'autres provinces du royaume, et les conflits avec l'Angleterre soucieuse de limiter les flottes des nations continentales entraîneront une récession qui culminera à la fin du XIXe siècle.

À la Révolution française, les privilèges des provinces sont abrogés dans la nuit du 4 août 1789 et le territoire, avec son statut particulier, n'échappe pas à la règle. La Bretagne cesse d'exister en tant que duché lors de la première grande réforme territoriale en France. En 1790, elle est donc divisée en cinq nouveaux départements : les Côtes-du-Nord ( devenues Côtes-d'Armor en 1990 ), le Finistère, l'Ille-et-Vilaine, la Loire-Inférieure ( devenue Loire-Atlantique en 1957 ) et le Morbihan.

Lors du redécoupage de certaines régions par le régime de Vichy lors de la Seconde Guerre Mondiale, la Loire-Inférieure se retrouve détachée de la Bretagne et devient un département des Pays de la Loire. Cette situation restera effectif jusqu'à la réforme territoriale de 2016 qui permet la réunification de la Loire-Atlantique avec le restant de la région bretonne. Progressivement, et comme la plupart des régions du pays, la Bretagne acquière une certaine autonomie grâce au processus de décentralisation amorcé au cours du XXIe siècle.

La création d'un Gouvernement Mondial ne dérange pas spécialement le peuple celte. Les traités nationaux et internationaux garantissant la protection du patrimoine, de la culture et de la langue donnent des raisons suffisantes aux héritiers de l'Armorique pour voir ces changements sous le signe du mélioratif.

Néanmoins, le discours de l'Empereur qui ébranle les fondements du monde, le 15 décembre 2098, remet bien des choses en question pour la région et en premier lieu, son statut de semi-autonomie. En effet, si certaines nations peuvent se révéler être de véritables montagnes dressées face aux projets de l'Empire naissant, on peut légitimement se demander ce qu'une région, qui plus est appartenant à un pays collaborant avec le Gouvernement Mondial, peut faire. Les temps changent et alors que l'obscurité débute son règne sur la Terre, il est temps de préparer le pire en espérant le meilleur ...






Dernière édition par Bretagne le 14/7/2014, 22:31, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: « Pep tra a dremen gant an amzer. »   11/7/2014, 15:42

Welcome ! Bretagne !
Bon courage pour ta fiche ! c'est amusant d'avoir une région !  :singing: 
Revenir en haut Aller en bas
Evander A. Huxley
Empereur du Monde
avatar

Messages : 88
Date d'inscription : 02/03/2014
Age : 23
Localisation : Ici et là...

Identité
Nom humain: Evander Abaddon Huxley
Camp: Empire
Expérience: 0/1000

MessageSujet: Re: « Pep tra a dremen gant an amzer. »   11/7/2014, 17:37

*iiiiiiih* Un ceeeeeelte ♥♥♥♥
Une même.
Hohoho. Les nordiques, c'est pour vous le début de la fin C: /SBAF/
Couché Scotty, c'est pas le bon compte là

Ahem, pardon, je calme ma schizophrénie.

Donc C:

Bienvenue à toi sur HSW, si jamais tu as le moindre doute, la moindre question, n'hésite pas à venir contacter un membre du staff, nous seront là pour te répondre :3

_________________
Hey toi là ! Invité ! Fais bien attention à toi... Il ne faudrait pas que tu te blesses, n'est-ce pas ?



Merci l'suédois pour le kit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
France
Le séducteur aux 2 facettes
avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 16/03/2014
Localisation : Autriche, salle de bal

Identité
Nom humain: Francis Bonnefoy
Camp: Empire
Expérience: 0/1000

MessageSujet: Re: « Pep tra a dremen gant an amzer. »   11/7/2014, 19:07

Je savais pas qu'on pouvait faire Bretagne, sinon je l'aurais fais ;; *saute du pont*
Bienvenue, ma tendre région ♥ J'ai hâte de voir ton caractère plus que têtu ! ;D

*HRPG : Je suis bretonne ;D*

_________________



Je vous fais la cour en saphir (#0131B4)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Belgique
Reine de la bière.
avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 29/03/2014
Age : 26
Localisation : Dans ma brasserie , au comptoir

Identité
Nom humain: Anri Willems
Camp: Rébellion
Expérience: 0/1000

MessageSujet: Re: « Pep tra a dremen gant an amzer. »   11/7/2014, 20:32

Oh , une région owo Bienvenue , bienvenue >w< * gros câlin de bienvenue *

_________________



Merci Suède pour ce génialissime Avatar ! ♥

Belgique vous cause en goldenrod
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Danemark
Le Roi de Scandinavie
avatar

Messages : 52
Date d'inscription : 19/04/2014

Identité
Nom humain: Matthias Køhler
Camp: Rébellion
Expérience: 0/1000

MessageSujet: Re: « Pep tra a dremen gant an amzer. »   11/7/2014, 23:32

Bienvenuuuuue~

Et c'est pas des celtes qui vont faire peur aux grands et hardis nordiques namého

_________________


Dan vous sourira en #EF0048 (゚ヮ゚)中
Merci Sue pour le kit ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aphdanette.tumblr.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: « Pep tra a dremen gant an amzer. »   12/7/2014, 11:35

Bienvenue Bretagne !

Les nordiques vaincront toujours !
Revenir en haut Aller en bas
Finlande
La Fiancée de la Scandinavie
avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 24/04/2014
Age : 18
Localisation : Le village du Père Noël !

Identité
Nom humain: Tino Väinämöinen
Camp: Rébellion
Expérience: 0/1000

MessageSujet: Re: « Pep tra a dremen gant an amzer. »   12/7/2014, 13:24

Bienvenue ! :D

_________________

Merci Su-san ! :D

Finny vous fait des câlin en #3300ff !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Autriche
Requiem ~ ♫
avatar

Messages : 73
Date d'inscription : 15/04/2014
Localisation : Vienne

Identité
Nom humain: Roderich Edelstein
Camp: Rébellion
Expérience: 0/1000

MessageSujet: Re: « Pep tra a dremen gant an amzer. »   13/7/2014, 18:53

Bienvenue petite région ~ Tres bel avatar au passage !

_________________


Je m'adresse a vous en darkslateblue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: « Pep tra a dremen gant an amzer. »   14/7/2014, 13:59

Hey bienvenue ! Prend tes aises, ici on fait comme chez mémé !

amuse toi bien parmi nous !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: « Pep tra a dremen gant an amzer. »   14/7/2014, 22:35

Merci à tous pour vos messages de bienvenue qui me vont droit au cœur. Je profite de ce message pour annoncer l’achèvement de ma fiche de présentation ( et le jour de la fête de grand frère France, c'est pas génial comme cadeau ça ? :3 ).
Revenir en haut Aller en bas
Memoria Aeterna
Impératrice du Temps
avatar

Messages : 97
Date d'inscription : 02/03/2014

Identité
Nom humain: Aucun.
Camp: Neutre
Expérience: 0/1000

MessageSujet: Re: « Pep tra a dremen gant an amzer. »   15/7/2014, 01:13


Validé !

Félicitation, tu es à présent officiellement validé ! N'oublie pas de créer ton carnet de bord dans la partie concernée et tu peux ensuite commencer à RP. Amuse-toi bien !


Et voilà :3

_________________


Scars have the strange power to remind us that our past is real.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hetalia-steam-world.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: « Pep tra a dremen gant an amzer. »   

Revenir en haut Aller en bas
 
« Pep tra a dremen gant an amzer. »
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mr higonet, Je vous jette mon gant .
» La manière douce peut très bien être mêlée à la forte ; une poignée de fer dans un gant de velours, une douce fermeté.
» Une main de fer dans un gant de velour [PV Aneas]
» Les Ombres
» Armure lvl75-77 et arme lvl73

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hetalia Steam World :: HRP & Jeux :: HRP :: Archives :: Fiches-
Sauter vers: